jeudi 16 février 2017

Guillaume Budé et la chouette d’Athéna

.
L’Association Guillaume-Budé, fondée en 1917, et notre section orléanaise, créée en 1954 sont présentées sur notre site à la page « nous connaître ».

Notre nom vient de celui de l’humaniste : Guillaume Budé. Notre symbole : une chouette, celle d’Athéna. Cela demande quelques éclaircissements.

Commençons par la chouette : « L’association a pris pour emblème la chouette d’Athéna, la déesse grecque de la Raison, qui présidait aux arts et à la littérature. Voir ci-contre l'aryballe protocorinthien en forme de chouette du musée du Louvre (vers 640 av. J.-C.). », peut-on lire sur la page citée ci-dessus. En outre, Jean-Louis Gautreau, sur notre blog (2 janvier 2014), avait proposé un billet intitulé : « Aryballe corinthien en forme de chouette ».

Sylvie Le Clech, directrice régionale des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire, nous a présenté l’homme Guillaume Budé à la rentrée de l’actuelle saison (27/10/2016), dans sa conférence :
L'HUMANISTE ET LE PRINCE :
GUILLAUME BUDÉ ET FRANÇOIS Ier
Où elle analyse les rapports entre le Guillaume Budé humaniste et le pouvoir royal. Vous pouvez écouter (ou réécouter) cette intervention par ici et lire le compte rendu sur notre blog.

Marie-Madeleine de la Garanderie nous avait parlé également de cet humaniste, le 13 janvier 1994 :
QUI ÉTAIT GUILLAUME BUDÉ ?

C’est du point de vue de ses travaux de philologue et d'humaniste, que Guillaume Budé est analysé dans cette conférence. En suivant ce lien, vous pourrez écouter l’enregistrement audio d’époque (sur K7), donc tendez bien l’oreille, mais c’est « clairement » audible. Vous pouvez aussi lire le compte rendu de cette conférence.

Vous pouvez compléter votre information en consultant un article d’une vingtaine de pages de Marie-Madeleine de la Garanderie sur le site de Persée. C’est un extrait d’un Bulletin de l'Association Guillaume Budé  de 1967  (Volume 1  Numéro 2  pp. 192-211)

Enfin, j’ai trouvé un court article destiné aux lycéens, sur le site pédagogique de la BnF.
.

1 commentaire:

  1. Ainsi la sagesse et l'érudition nous éclairent.

    RépondreSupprimer